La réflexion à voix haute, complément ou substitut de la démarche de soins?

Margot Phaneuf, Inf. PhD.

 Août 2009, révision oct 2012

La logique précède toute expérience. Elle précède le Quoi, le Pourquoi et le Comment.

Nous traversons un moment crucial de notre profession infirmière et de sa formation. Nos programmes de soins sont surchargés, le rôle de l’infirmière a récemment connu des changements importants avec l’instauration des directives de la Loi 90 et du Plan thérapeutique infirmier et dans les milieux de soins, le temps pour rédiger des plans de soins élaborés est de plus en plus rare. Il demeure cependant important que l’étudiante apprenne à réfléchir sur les situations qu’elle rencontre, qu’elle se situe par rapport à l’action à entreprendre, qu’elle la planifie et se donne des priorités.

Cliquez sur le lien pour lire la suite:

La reflexion