Le concept d’advocacy en soins infirmiers

Margot Phaneuf, inf., Ph.D. Février 2013

«Le client faible, fragile et souffrant peut difficilement juger de la qualité des soins qu’il reçoit, aussi a-t-il souvent besoin de quelqu’un pour le défendre.»

Le concept d’advocacy que l’on pourrait traduire par « plaidoyer » n’est pas nouveau en soins infirmiers modernes. Nous l’avons vu apparaître ici et là dans les écrits professionnels, mais au Québec, il est encore utilisé de manière plutôt non formelle. On peut le définir comme une réaction de défense en faveur du malade quand la soignante constate la pauvreté des soins dispensés dans un contexte sanitaire donné, lorsqu’elle se rend compte que les droits d’un client ont été brimés, que sa dignité n’a pas été respectée, que ses besoins essentiels n’ont pas été satisfaits, que son bien-être ou ses intérêts doivent être protégés et qu’elle en fait part aux autorités concernées.

Cliquez sur le lien pour lire la suite:

Le concept d’advocasy en soins infirmiers