Le jugement clinique, cet outil professionnel d’importance

Margot Phaneuf, inf., Ph. D. 

Décembre 2008, révision février 2013

« Heureux est l’homme qui possède la rectitude du jugement.» Sénèque, La vie heureuse.

Le travail infirmier porte sur des réalités sérieuses qui mettent souvent en cause l’état du malade, les complications de son état, les signes de son amélioration et les informations qui sont transmises au médecin et inscrites au dossier. Ce qui signifie que le jugement posé par l’infirmière sur ces réalités est vraiment au cœur des soins. Il oriente non seulement son action comme soignante, mais aussi très souvent, celle du médecin et des autres professionnels de la santé. Aussi est-il de première importance d’amener la soignante à une qualité d’observation et de raisonnement qui lui permet de poser des jugements cliniques solides, sur lesquels tous peuvent se reposer.

Cliquez sur le lien pour lire la suite:

Le_jugement_clinique-cet_outil_professionnel_d’importance